Compte-tenu de l’omniprésence de l’information dans notre quotidien connecté, il est bon d’avoir les idées claires sur ce qui distingue l’information de la communication et de la pub.

En d’autres termes, voici comment faire le tri entre ce qui vous informe et ce qui oriente votre pensée jusqu’à vous manipuler sans vergogne.

tendancecom6 - Comment ne plus confondre l’information, la communication et la pub ?

© Unsplash

Définitions : Issue du verbe latin informare, l’information est ce qui donne une forme à l’esprit.

L’information désigne à la fois le message à communiquer et les symboles utilisés pour transmettre ce message, tels que les mots, les chiffres, les gestes, un programme informatique ou tout autre moyen de communication.

À la fois message et messager, l’information peut être définie comme ce qui lie notre expérience du monde avec le monde lui-même.

Au sens pratique, il s’agit d’une connaissance pouvant avoir un effet.

La communication est l’ensemble des interactions qui transmettent une information. Concernant aussi bien l’être humain que l’animal, la plante et la machine, la communication est un processus qui échappe à une définition unique tant ses domaines d’application sont divers.

Ceci étant, pour les besoins de cet article, nous retiendrons la notion de communication en tant que diffusion d’un message par une organisation auprès d’une large audience, laquelle comporte une part de rhétorique, soit l’art de convaincre et de persuader.

Pour aller vite, retenons les principes suivants :

L’information constitue un ensemble de données objectives.

Elle est centrée sur la question du quoi ?

De quoi parle-t-on, quelle signification cela a-t-il ?

La communication regroupe les données subjectives, soit un ensemble de données objectives qui sont transmises avec une intention.

Elle est centrée sur la double question du pourquoi et du pour quoi ?

Pour quelles raisons traitons-nous de tel sujet ? Et dans quels buts, pour quels résultats ?

Les termes étant posés, penchons-nous sur la nécessité de distinguer l’une de l’autre afin de mieux trier la masse de données à laquelle nous sommes chaque jour exposés.

Distinguer l’information de la communication

tendancescom7 - Comment ne plus confondre l’information, la communication et la pub ?

© Unsplash

L’information est le contenu du message.

Exemple : la météo.

Ensoleillement, intempéries et températures sont des données qui vous sont présentées de façon objective.

À vous d’en tirer la signification : demain, je prends mon parapluie / j’abrite les chevaux / je sors en vélo.

La communication est le processus qui met en forme et diffuse le message.

Exemple : la politique, la religion, la publicité.

Nous détenons la solution à vos problèmes / la vérité / la clé du bonheur.

Les données sont sélectionnées et présentées avec l’intention d’obtenir votre adhésion.

Ce n’est plus à vous d’en tirer la signification : elle vous est imposée.

Face à tout message, posez-vous la question de l’intention de celui qui le diffuse :

Ce message a-t-il pour but de m’apporter une information que je peux exploiter à ma guise ou bien est-il destiné à orienter ma pensée/mon action ?

Pour le dire autrement, il s’agit de distinguer les faits objectifs de leur interprétation subjective.

LES PARADOXES DE LA PUBLICITÉ

tendancescom8 - Comment ne plus confondre l’information, la communication et la pub ?

© Unsplash

La publicité est une forme de communication de masse dont le but est de fixer l’attention d’un groupe ciblé d’individus. Pour y parvenir, la publicité exerce une action psychologique sur le public afin de l’inciter à adopter un comportement souhaité.

La créativité est au cœur de la publicité mais pour autant, elle n’est pas un art.

Sa technique emprunte à l’économie, à la sociologie et à la psychologie mais la publicité n’est pas une science.

Quel que soit le but de la publicité, elle n’est ni gratuite, ni objective.

Et si sa vocation n’est pas systématiquement commerciale, souvenez-vous que son premier but est de faire passer un message.

À l’heure où chaque utilisateur d’un smartphone devient un communicant en puissance, capable de relayer des données de façon subjective et à grande échelle, il convient de demeurer vigilant quant à ce qui distingue une information de son commentaire et d’être capable d’identifier l’intention qui est à l’œuvre dans toute communication.

Voilà, après cette petite mise au point vous distinguez mieux ces trois termes ?

Si vous vous posez encore la question la réponse est ICI.

A vos commentaires, comme jamais…!!

MHP article - Comment ne plus confondre l’information, la communication et la pub ?