C’est « LA » question, que nous nous posons tous.

 

De toutes les connaissances possibles, la plus sage et la plus utile, c’est la connaissance de soi

-William Shakespeare-

Miroirs et jeux de miroirs, avant que l’objet miroir ne soit créé, l’homme s’est aperçuque de nombreuses surfaces pouvaient refléter son image.

peut on se connaitre soi meme - Peut-on se connaitre soi-même ?

© www.nycdanceproject.com

Qui d’entre nous, ne s‘est pas un jour interrogé, sur le reflet de son image dans le miroir ?

Qui ne s’est pas déjà regardé, du fond de ses propres yeux et ne s’est pas arrêté, en pensant, « Alors c’est moi » ?

  • Suis-je, ce que je crois que je suis ?
  • Oui !
  • Suis-je, ce que je vois ?
  • Oui !
  • Suis-je, unique ?
  • Oui !
  • Est-ce que cela est pareil pour tous ?
  • Oui !

Note : Cet article n’a pas pour but de vous offrir un outil de travail, ni de définir quel est votre profil-type.

Il s’agit d’ouvrir un thème important, d’une manière simple.

foisonnement des abeilles - Peut-on se connaitre soi-même ?

© afiq-nashiron-unsplash

Le foisonnement des abeilles de la connaissance, dans la ruche des savoirs, qui prennent désormais pour « objet » l’individu, rend difficile de savoir de quoi il est réellement question, quand on parle de « connaissance de soi ».

Je veux dire : Entourez-vous de bonnes personnes, afin de vous aider à mettre de l’ordre et à organiser vos pensées … Pour ne pas laisser entrer le doute. Demandez de l’aide aux bons entraîneurs, c’est s’assurer d’avoir le bon soutien.

Dans un monde en perpétuelle évolution, où l’esprit humain est sans cesse sollicité, puisqu’il est question du « je » qui doit s’adapter constamment au changement, l’observation de « soi » joue un rôle primordial, dans le développement des compétences personnelles, cela devient un passage obligé, dans l’optique de la stratégie marketing de « soi », dans son Personal Branding pour nourrir et développer sa  marque personnelle, dans sa communication, dans sa stratégie d’image de « soi »,  …

Vous êtes une création UNIQUE et vous pouvez changer l’Histoire, à partir de ce moment, c’est déjà une pensée encourageante.

Vous etes une creation UNIQUE et vous pouvez changer l Histoire - Peut-on se connaitre soi-même ?

© Silvision - Silvio Naef

Comment apprendre à se connaitre ?

Rien ne sert de courir, il faut partir à point

-Jean de La Fontaine-

Visez le meilleur, dans le domaine le plus important pour vous, VOUS !

Avant de vous initier à la pratique du langage du « non verbal » ou toutes autres techniques et tenter de reconnaitre les signes ou micro-expressions de stress, chez votre interlocuteur, prenez plutôt le temps de repérer les indices vous indiquant, que vous ne tiendrez pas la longueur, sans risquer le « burn out » (comprendre : de griller votre réputation (mon prochain sujet d’article).

Au centre de soi, existe un modèle idéal. Faîtes-vous plaisir, regardez-vous le nombril, VOUS y verrez une étoile.

Pourquoi apprendre à se connaître ?

pourquoi apprendre a se connaitre - Peut-on se connaitre soi-même ?

© Javi

Parce que vous vivez en votre compagnie 24h/24, 7j/7, 365j/365.

Que le temps peut paraître long, quand la compagnie n’est pas agréable.

Pour se posséder, on a besoin de se connaitre. Et pour se connaitre, il faut s’observer et observer. -Roberto Assagioli-

La pilule motivationnelle, nouvellement découverte, est maintenant disponible… Elle s’appelle la « maîtrise du mental ».

Ici, je vous donne quelques pistes, quelques réflexions, et quelques expériences personnelles.

Vous ne trouverez pas de recettes magiques. Elles n’existent pas.

Mon plan d’action : Commencez par poser la base de votre édifice 😉

poser la base de votre edifice - Peut-on se connaitre soi-même ?

© Javi

Nous vivons dans un monde de compétiteurs ambitieux, visant la perfection, minorant affreusement l’essentiel : La base.

Les fondations en béton, assureront la stabilité, lorsque, les tempêtes souffleront, ou que la terre tremblera.

Il existe plusieurs méthodes, qui se veulent avant tout, pratiques.

Vous pouvez vous jeter, sur des ouvrages en développement personnel, qui expliquent « comment faire, être, pouvoir » et biens d’autres sujets, ou choisir de tomber dans l’infobésité en visionnant en boucle des vidéos.

Vous pouvez, vous auto-diagnostiquer, en remplissant des questionnaires, qui vous apporterons une certaine clarté sur votre style de perception, vos canaux comportementaux, …

Celui de Thomas KILDMAN me semble assez complet dans le questionnement sur « soi », toutefois je vous rappelle qu’un testn’est pas gage de fiabilité à 100%.

C’est par cette approche, que j’ai débuté et j’en ai appris pas mal sur moi, avant de commencer à explorer plus en profondeur, le fonctionnement humain, avec diverses méthodes, sur le développement personnel.

Des sujets qui avaient pris leurs quartiers, dans ma bibliothèque, depuis de nombreuses années, comme biens d’autres techniques en bien-être, telles que l’aromathérapie, la nutrition, …

Vous aussi, vous avez surement accompli, tellement de choses. Vous avez toutes les raisons de croire en vous.

Séparez-vous de votre critique, vous verrez le pot d’or déborder sous votre arc en ciel.

Appuyez-vous sur vos talents, explorez ce que vous avez déjà réalisé. Tout cela ne demande qu’à être exploré, pour repasser en mode valorisation.

Quels sont les points dont vous êtes fiers, où qui vous semblent essentiels ?

Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit, en vous interrogeant sur :

COMMENT fonctionnez-vous ?(êtes-vous plutôt dans l’improvisation, plutôt méthodique, plutôt organisé, dans vos journées)

POURQUOI vous levez-vous le matin ? (C’est la raison d’ETRE)

QUEL est, le lien commun, entre toutes vos actions passées (professionnelles, personnelles, sportives,..)?

QUELLES sont les activités (hobbies) qui vous passionnent ?

PARTEZ en quête de vous, RECHERCHEZ qui vous êtes !

CREUSEZ – VOUS ABOUTIREZ à LA réponse.

Cela nécessite des efforts sur le long terme, de la patience et de la persévérance, c’est une question de discipline.

Faîtes des « checkpoints » et vous vous rapprocherez de la réalité.

N’oubliez pas de célébrer chaque palier atteint, c’est une manière de se motiver pour atteindre les prochains.

l ecriture sert a apprendre a se connaitre - Peut-on se connaitre soi-même ?

© Tendances Com

Une autre variante comme l’écriture :

Il s’agit avant tout, d’un exercice de préparation mentale qui sert à apprendre à se connaitre en prenant conscience de nos actions, pensées, … jour après jour.

Personnellement, je pratique depuis plusieurs années.

Vous pouvez également interroger, vos proches ou des amis, pour savoir ce qu’ils perçoivent de vous en leur demandant un feed-back.

Bien entendu, il y a d’autres manières d’apprendre à se connaitre, je vous laisse la parole, en commentaire  😉

Expliquez-moi, quelles sont les méthodes/outils/formations que vous avez suivies ou que vous appliquez ?

Dans quel but apprendre à mieux se connaitre ?

Connaître les autres, c’est de la sagesse. Se connaître soi-même, c’est de la sagesse supérieure.

-Lao-Tseu-

connaissance de soi - Peut-on se connaitre soi-même ?

© Fotomelia

La connaissance de soi est une recherche continue et on n’en a jamais fini, d’apprendre à se connaître.

En tenant la longueur, sur le fil du temps, la connaissance de soi devient une reconnaissance de soi.

Mieux se connaître, c’est mieux choisir, mieux s’épanouir, mieux réussir (développement de ses qualités – diminution de ses défauts)

Il s’agit d’un parcours initiatique, le but n’est pas narcissique, il ne s’agit pas de « s’admirer » mais de développer cette connaissance de soi, dans un seul objectif, l’épanouissement de SA personnalité.

Noubliez pas, que rien n’arrive en une nuit, avec de la régularité vous trouverez quelque chose qui VOUS appartient.

Et voilà, j’espère avoir tué le « doute de toi avec toi », sinon pour être plus à l’aise et rédiger de manière efficace pour plus de cohérence, entre message, objectif et style, …

 

Si cet article vous a été utile, vous pouvez le partager ou laisser un commentaire !

Autour du même thème : Comment améliorer vos talents d’écriture ? – Comment écrire une lettre de motivation sans crouler sous le piège du « JE » ?

MHP article - Peut-on se connaitre soi-même ?